Banquet de clôture du CIMUSET

La soirée débutera par une réception qui se tiendra parmi les impressionnants trains du musée. Les convives seront ensuite invités à déguster un repas trois services. Bar payant.

Présentations / Discussions

Les collections sur le transport dans un paysage culturel changeant

Sharon Babaian et Fiona Smith Hale, Ingenium – Musée des sciences et de l’innovation du Canada, et Jim Cullen
Les musées et collections voués aux moyens de transport évoluent dans un écosystème culturel qui change rapidement. Si leur mandat fondamental reste le même – acquérir, conserver, consigner et interpréter des artefacts matériels, textuels et oraux en lien avec l’histoire des transports –, le contexte dans lequel ils le remplissent est en plein virage. Les changements démographiques, les normes pédagogiques changeantes, les nouvelles approches en matière de recherche en histoire des transports et en muséologie, les technologies émergentes en communication et l’évolution des attitudes envers la diversité, l’accessibilité, la responsabilisation, la durabilité, la valeur publique et l’inclusion sociale sont autant de facteurs qui refaçonnent la façon dont les spécialistes du domaine muséal perçoivent et effectuent leur travail. Cette séance explorera certaines des façons dont les professionnels des musées affrontent et relèvent ces nouveaux défis.

Visite du Musée des sciences et de la technologie du Canada (MSTC)

Suivant sa fermeture imprévue en 2014, le Musée des sciences et de la technologie du Canada a rouvert ses portes en 2017. Cette visite privée du tout nouveau musée permettra aux délégués d’en savoir davantage sur la reconstruction de l’édifice, et de s’immerger dans l’histoire scientifique et technologique du Canada.

Excursion IATM

Excursion à Exporail

Les délégués se rendront à St-Constant, non loin d’Ottawa, pour prendre part à une visite toute spéciale d’Exporail, le Musée ferroviaire canadien.
http://www.exporail.org/bienvenue-a-exporail/

Présentations
Discussions

La réalité augmentée : « Errer au musée de sciences et de technologie » en Chine

Qianqian Hao, Musée des sciences et de la technologie de la Chine
Cette séance traite de l’application mobile « Roaming in Science and Technology Museum » (errer au musée) utilisée au Musée des sciences et de la technologie de la Chine, et démontre comment le recours à la réalité augmentée (RA) dans la salle d’exposition « Science Paradise » permet de rehausser la participation, l’interaction et le partage des connaissances. On y résumera les problèmes rencontrés et les leçons tirées, notamment en ce qui concerne la réticence à télécharger des applis mobiles, l’aménagement de scènes de RA complexes, l’interaction rehaussée par le jeu, etc. Il sera également question de divers scénarios d’application de la technologie de RA dans les musées de sciences et de technologie, comme les visites guidées avec RA, les guides virtuels, la « pleine exposition », l’interaction au musée, les jeux virtuels de RA, la culture de la RA, les produits créatifs, etc.


Les trois « R » du Science Wagon

Zhichao Jia, Musée des sciences et de la technologie de la Chine
Important élément du Musée des sciences et de la technologie de la Chine, le « Science Wagon » joue un rôle essentiel dans la stratégie de vitalisation rurale chinoise et l’approfondissement des connaissances scientifiques en régions rurales. Le musée mise en effet sur le Science Wagon pour sensibiliser les populations rurales à la science. Ses expositions font découvrir la technologie au moyen de la réalité virtuelle (RV), de la réalité augmentée (RA) et de la réalité mixte (RM), comme le font « l’échelle de Jacob » en RA et le Jiaolong (un submersible habité en eau profonde) en RM. Cette séance porte ainsi que l’application des technologies RV, RA et RM à bord du Science Wagon.


Viser les utilisateurs, plutôt que les employés – migrer quatre sites Web distincts vers une seule et même bannière

Lauren DiVito, Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada
En 2017, la Société des musées de sciences et de technologies du Canada a été renommée Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada. Ingenium et ses trois musées – Le Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada, le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada et le Musée des sciences et de la technologie du Canada – célèbrent ensemble la créativité, la découverte et l’ingéniosité humaine, avec un accent mis sur le récit des gens. Avec ce virage axé sur les utilisateurs s’est révélée la nécessité de consolider quatre sites Web sous la même bannière tout en préservant l’identité unique de chacun des musées. Malgré des délais serrés, nous avons travaillé à la restructuration des contenus existants afin de rehausser l’expérience des visiteurs et de créer de solides occasions de promotion croisée, tout en privilégiant un format plus accessible et inclusif. Cette présentation comprendra une discussion sur la démarche, les méthodologies agiles, les difficultés, les échecs, les réussites et le chemin à parcourir dans l’avenir.


Les technologies numériques et les musées – les leçons tirées

Nina Borisova, Musée central des communications A.S. Popov
Fondé en 1872, le Musée central des communications A.S. Popov (à Saint-Pétersbourg, en Russie) a fait l’objet d’une reconstruction à vaste échelle au début des années 2000. C’était le début d’une complexe intégration des technologies numériques. En effet, si on a reconnu les nombreux avantages de la numérisation (base électronique pour les artefacts, automatisation, nouvelle vie pour les expositions, etc.), les problèmes ont été nombreux, comme la nécessité de remplacer fréquemment les logiciels, le matériel projectif et autres équipements, les difficultés rencontrées en ce qui concerne la préservation du matériel numérique étant donné l’obsolescence des supports informatiques, et l’informatisation des espaces d’exposition et leur transformation en zone de jeu – au détriment de la présentation de collections historiques –, un virage qui n’a pas toujours été populaire auprès des visiteurs du musée.

LIBRE

Réunion IATM @ MSTC

Cette soirée décontractée sera une occasion de faire connaissance ou de renouer avec les membres et sympathisants de l’IATM. Hors-d’oeuvre légers et bar payant.

Visite du Musée de l’agriculture et de l’alimentation Canada (MAAC)

Situé en plein coeur de la ville d’Ottawa, le Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada est en fait une ferme fonctionnelle… en milieu urbain. Les délégués auront l’occasion d’explorer les granges, de côtoyer les animaux et de visiter les expositions.

Visite Musée des beaux-arts du Canada et Musée Bytown

Visite pédagogique : technologies anciennes et nouvelles dans la capitale canadienne

Musée Bytown et Musée des beaux-arts du Canada
Construit en 1832, le canal Rideau s’étend sur 202 km, reliant la rivière des Outaouais, le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent. Cet impressionnant réseau de 45 écluses est un véritable bijou d’ingénierie. Des guides du Musée Bytown présenteront connaissances et anecdotes sur cette voie navigable emblématique appartenant au patrimoine mondial de l’UNESCO. Au Musée des beaux-arts du Canada, les délégués pourront découvrir Anthropocène, une exposition multidisciplinaire mariant la vidéo, la photo et les nouvelles technologies, et qui explore l’empreinte de l’humain sur la Terre. Le personnel du musée expliquera aux visiteurs comment cet ambitieux projet a été planifié et monté.
https://bytownmuseum.com/fr/
https://www.beaux-arts.ca/

Visite du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada (MAEC)

Cette visite « dans les coulisses » permettra aux délégués d’explorer la vaste collection d’aéronefs du musée, d’en savoir davantage sur la fascinante histoire aéronautique et aérospatiale du Canada, et de discuter avec le personnel de conservation et d’interprétation.